CHERCHER :

Coups de couleurs dans la galerie

galerie nieuil

chien galerie

Les nus et les chiens d’Ewa Hauton ont envahi la galerie du château de Nieuil. Entre ses deux thèmes favoris, un point commun, la couleur qu’use sans modération l’artiste d’origine polonaise !

Une exposition haute en couleurs ! En invitant la peintre et sculpteur Ewa Hauton, Luce Bodinaud a fait entrer la couleur dans sa galerie.
De la couleur que l’on retrouve à l’infini dans les nus d’Ewa. Des nus peints à l’huile qu’Ewa ne se lasse pas de peindre. «Je fais toujours des nus car il y a des superbes courbes, ils sont aussi intéressants qu’un paysage», confie l’artiste d’origine polonaise qui avoue avoir encore plein de choses à explorer dans les nus qui s’habillent toujours de couleurs pêchues (NDLR : Ewa utilise seulement trois pigments à partir desquels elle va réaliser sa palette). «J’essaye parfois de faire quelque chose de moins coloré mais la couleur ressort toujours».

Des nus qui donnent l’impression de flotter dans les airs grâce aux couleurs et à la technique que l’artiste emploie. «Je superpose des couches de glacis (jusqu’à trois) sur du papier marouflé sur bois que je manipule à plat avant pour lui donner du relief. Cette superposition permet d’approfondir, de faire vibrer» explique la peintre installée depuis treize ans à Saintes où elle a son atelier et où elle vit avec sa famille et travaille. Car Ewa ne vit pas de la peinture et de la sculpture.

Diplômée créatif en publicité, elle est à la fois plasticienne, graphiste, réalise même des décors de scènes et donne à l’occasion des cours de dessin. Pour la jeune Polonaise arrivée en France à l’âge de 20 ans, la peinture est plus un plaisir qu’un gagne-pain.

Un plaisir qu’elle a retrouvé dans ses «toutous». «Ça a été un hasard, je travaillais sur une scénographie et j’ai réalisé mon premier chien, ça a démarré comme ça !» De drôles d’animaux réalisés en papier mâché monté sur grillage et arborant des vêtements haut en couleurs ! Fidèles ou bien fripouilles, ses chiens, sculptures pièces uniques sont ludiques et attachants. «Un visiteur lui a même passé une commande spéciale d’une race de chien» complète Luce Bodinaud ravie de sa rencontre avec Ewa, lors d’une exposition de la jeune femme à l’abbaye des Dames à Saintes.

 

Info Plus :

L’exposition est visible tous les après-midis jusqu’au 1er novembre à la galerie du Château de Nieuil-sur-Charente. Entrée libre.