CHERCHER :

Larguer les amarres avec le Village flottant

village flottant

flottant pressac

village flottant pressac

chambre pressac

Entre détente et franche rigolade, ma première nuit dans le Village flottant restera mémorable. Site unique en France, il a ouvert ses portes au public le 12 juillet.

Pour le petit poisson que je suis, lorsqu’on m’a proposé de dormir sur l’eau, j’ai vu l’un de mes rêves se concrétiser. Enchantée par le concept, je suis envahie par un tsunami de questions … Comment flotte la cabane ? Va-t-elle bouger durant la nuit ? Quelle sensation vais-je ressentir ? Quels bruits étranges vont m’accompagner dans cette expérience ? Les réponses, je les trouverai sur site.

Rendez-vous à la Capitainerie

Perdu au milieu de la nature, l’étang de Pressac se trouve à une heure de Poitiers et d’Angoulême, autant dire franchement que je n’y vais que très rarement, voire jamais. Mais, les panneaux publicitaires me vendent du rêve et me promettent de couper les ponts ! Promis ? Pour partager l’expérience, j’emmène une partie de ma tribu, plus on est de fous, plus on rit !

Une fois le véhicule stationné, le point de rencontre se trouve à la capitainerie. L’équipe nous donne les clés de la cabane “Poisson clown” (ça nous va bien !) et le sac-à-dos de survie avec notamment des lampes frontales et un boîtier pour éclairer notre cabane dans la pénombre. Le capitaine, nous invite à rejoindre le port pour embarquer à bord d’une barque à moteur … Et non, à bord d’une barque à rames ! Heureusement, mon petit mari a des bras musclés car pour ramer, je ne suis pas douée ! Equipée de gilet de sauvetage, ma petite famille écoute les consignes avant le départ. Sans trop de difficulté, le petit mari réussit le départ avec succès. Malheureusement pour les testeurs seuls, le départ n’est pas aussi simple. Pendant que certains ont du mal à sortir du port, d’autres font des petits cercles autour de l’étang. La moquerie est de rigueur, une ambiance bonne enfant règne sur l’eau.

Un nid douillet

Au bout de quelques minutes, la barque arrive à destination forex easy. Nous voilà installés dans une cabane en bois authentique. La déco est sommaire, mais il y a le confort nécessaire : un lit moelleux, des toilettes sèches et une fontaine à eau. Rien de plus, mais c’est suffisant.

Mon coup de cœur est la terrasse aménagée. Je sens que je vais passer une douce soirée au milieu des étoiles. Mais avant, petit détour par la piscine pour se mettre en appétit.

Puis, nous optons pour un repas local au restaurant La Marina, aux abords de l’étang. Le lieu offre un cadre agréable et le service est sympathique.

La nuit est tombée, il est temps de rejoindre nos habitations. Sans trop oser le dire, certains appréhendent la navigation de nuit et d’autres en rigolent d’avance. Ne voyant rien du tout, je laisse mon mari mener la barque. Arrivés à destination, l’enfant tombe rapidement dans les bras de Morphée et ses parents profitent de la douceur de la nuit pour admirer la beauté du ciel et voir la lune se refléter dans l’eau.

Le calme et la sérénité s’invitent à notre soirée. La tête vidée, nous allons nous coucher.

Il est 8h ! J’ai dormi, sans me réveiller une seule fois ! Bercée par l’eau, j’ai réellement lâché prise, j’ai coupé tous les ponts. Le petit-déjeuner nous attend sur la terrasse. Une belle journée s’annonce. Papa part pêcher, l’enfant se baigner et maman est complètement déstressée !

 

INFOS PRATIQUES

Le village compte 20 cabanes dont 10 duo pour un couple et un enfant et 10 familiales pour quatre personnes avec un lit d’appoint. Certaines en bordure sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Les prix varient de 130 à 195 € avec petit-déjeuner compris. Les cabanes sont équipées d’électricité solaire et de prises usb.
Pour se restaurer, il y a les paniers-repas, le restaurant La Marina et des cabanes plancha qui seront privatisés pour 6 à 8 personnes.

Le site est classé Natura 2000.
Plus d’infos sur : www.tourisme-vienne.com.