CHERCHER :

Les camions de pompiers font toujours rever

«L’autopompe Limousin Poitou-Charentes» prend ses marques. Depuis une dizaine d’années, les déplaçements et animations se succèdent dans le sud-ouest. Désormais, les véhicules sont stockés dans un hangar à Saint-Maurice-des-Lions.

L ’association «L’autopompe Limousin Poitou-Charen- tes», c’est avant tout une histoire de passionnés.

C’est en 2000, qu’a démarré l’aventure, avec une présentation de pompiers et de véhicules anciens à la fête annuelle de Saint-Laurent-sur-Gorre (87). «Je connaissais quelques collectionneurs et j’en avais remarqué d’autres via la presse. A cette fête, il y avait environ une dizaine de véhicules. L’année plus tard, nous avons fait une exposition à Couzeix (87) et de là est venue l’idée de se constituer en association. C’était chose faite en décembre 2002, nous allons donc fêter nos 10 années d’existence à la fin de l’année», se souvient Michel Brissaud, élu alors président fondateur. D’une dizaine de passionnés, ils sont désormais une soixantaine d’adhérents, répartis sur sept départements, à œuvrer autour des véhicules de pompiers de toutes les époques. «Parmi eux, il y a des sapeurs pompiers à la retraite ou toujours en activité, des mécaniciens, des anciens gendarmes,… On vient de milieux différents et chacun apporte un plus.» La plupart de ces engins ont été récupérés grâce aux SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) de Charente, Haute-Vienne et Charente-Maritime principalement, ou proviennent de dons ou de ventes publiques. Sans oublier le matériel nécessaire : échelles, lances à incendie, … et les tenues d’époque, selon le véhicule. Quant aux réparations, elles sont généralement assurées par les bénévoles de l’association, financées grâce aux sponsors, frais de représentations ou encore les dons. «Le budget n’est pas très élevé, d’autant plus que nous ne touchons pas de subventions», indique Michel Brissaud.

Un hangar de stockage

«Nous rayonnons dans le sud-ouest et sommes l’une des plus importantes associations de ce genre. Notre but est de montrer au public les anciens véhicules des pompiers, avec leurs matériels, tout en étant dynamique puisqu’on revêt nous aussi les anciens vêtements. Le véhicule le plus ancien date de 1907, et il roule encore !», détaille le président de l’Autopompe.

Et depuis sa création, de nombreuses sorties ont été effectuées : Paris, à l’occasion du Téléthon de 2006 ; congrès nationaux, régionaux et départementaux des sapeurs-pompiers ; déplacements sur Royan, Bourges, l’Ile d’Oléron, Angoulême, ou encore certaines portes ouvertes des centres d’incendie et de secours.

A l’évidence, transporter tout cela n’est pas à prendre à la légère, puisqu’ils empruntent à chaque fois les voies routières. C’est pourquoi l’Autopompe s’est dotée d’un porte-engins. Cette année, l’association a participé à trois congrès départementaux, dont un à Vouvray (37) qui a nécessité le déplacement d’une trentaine de véhicule sur la route. Mais l’évène- ment marquant de l’année reste l’arrivée d’un hangar de stockage à Saint-Maurice-des-Lions (16), d’une surface de 700m2. A l’origine, il était installé à Saint-Brice-sur-Vienne (87) et la Communauté de commune l’a offert à l’association (dont le siège social se situe à Saint-Junien en Haute-Vienne). En deux week-ends, le hangar était démonté et réinstallé à Saint-Maurice-des-Lions, sur un terrain mis à disposition par le garage Pezeaud, dont le père Jean-Paul et le fils Eric adhèrent à l’association. Et son inauguration le 15 septembre dernier. «Ce n’est pas un musée, mais un hangar de stockage pour les camions, ambulances,…», rappelle Michel Brissaud.

La saison s’est terminée samedi 6 octobre lors d’une présentation à Limoges à l’occasion du 40ème anniversaire d’un supermarché. Mais déjà quelques déplacements (notamment en Charente-Maritime) se profilent pour 2013.

 

RENSEIGNEMENTS

Association «L’autopompe Limousin Poitou-Charentes», siège : 58 avenue Corot, 87200 Saint-Junien. Tel : 05 55 02 06 39.