CHERCHER :

Parcourir le Pays Mellois en 2 CV

annie Baillargeau

2cv

chambre

Annie Baillargeau accueille depuis 2001 les touristes de passage en Pays Mellois, pour des courts ou des moyens séjours. Avec un leitmotiv : « prendre le temps de vivre ».

Les Deux-Sèvres sont une terre de découvertes. Un patrimoine riche, des villages aux charmes indéniables, une nature omniprésente… Pouffonds, plus précisément Coubortiges, fait partie de ces découvertes. Dans ce village où elle réside, Annie Baillargeau a eu l’idée d’ouvrir, il y a maintenant onze ans, un gîte.
Après avoir commencé les transformations en 2001, créé des chambres d’hôtes l’année suivante, la propriétaire de cette belle maison a réalisé de nombreux travaux avec son mari pour pouvoir accueillir ses clients dans les meilleures conditions possibles. « Au départ, je voulais faire découvrir les Deux-Sèvres » explique-t-elle. Et partager sa mai- son agréable avec d’autres personnes.

La création d’un gîte révèle un choix de vie. Depuis dix ans, les gens de passage au gîte vivent, pour quelques jours ou plus, avec les propriétaires, sans pour autant devenir dépendants les uns des autres. Les moments de partage se font au cours du petit déjeuner, du dîner quelquefois. Chacun est libre de son emploi du temps. « C’est l’aventure d’une première rencontre avec des personnes que l’on ne connaît pas » explique Annie Baillargeau.

Sans se couper pour autant des autres, elle aime les rencontres, l’échange. Les dîners entre amis deviennent donc parfois un peu plus conséquents, avec l’arrivée de clients le soir même. « Cela permet de rencontrer des personnes que l’on n’aurait pas vu dans d’autres conditions ». Après plusieurs séjours, certains clients reviennent régulièrement du côté de Coubortiges. D’autres louent le gîte ou les chambres d’hôtes après en avoir entendu beaucoup de bien par des proches. Enfin, certains, originaires des Deux-Sèvre, reviennent pour voir leur famille.

Des clients aux attentes différentes que la propriétaire est à chaque fois heureuse d’accueillir dans sa maison où est installé un potager, près de la terrasse.

Les 2CV et ses histoires

A quelques pas, deux véhicules invitent aussi à la découverte. Des 2 CV. Des automobiles qui correspondent au mode de vie des propriétaires du gîte. Avec elles, « il est nécessaire de prendre son temps » souligne Annie Baillargeau.
Le projet insolite de balades en 2CV est né d’une passion pour ces voitures. « Au début, nous voulions conduire les gens pour des balades et aussi louer ces voitures. Mais nous avons du mettre fin à la location». Aujourd’hui, les deux époux proposent de baptêmes en 2 CV vers Saint-Génard, des balades d’une heure et demi, ou, pour des familles deux-sévriennes, le prêt d’une des voitures pour des mariages ou des événements particuliers.
« Nous avons acheté la première voiture il y a dix ans, explique Annie Baillargeau. C’était par pure nostalgie ». Aujourd’hui, cette voiture rappelle à certains des histoires singulières. « Pour de nombreux clients, à 18 ou 20 ans, c’était un moyen de transport commun ».

De souvenirs en souvenirs, la 2 CV s’impose dans les esprits comme elle s’était imposée dans les mœurs, il y a plusieurs décennies. Véhicule de collection, elle fait partie du patrimoine de tous les Français.

Parmi ses clients qui ont adopté ce mode de vie, le temps de leur séjour au gîte, la propriétaire se souvient d’un touriste belge qui, malgré la météo défavorable, a absolument voulu rouler en mode décapotable. « Avec le temps, il a souvent été obligé de recapoter la 2 CV » explique-t-elle en souriant.

Proposant un tourisme sous une forme atypique, Annie Baillargeau permet donc, une fois n’est pas coutume, de prendre le temps de partir sur les routes melloises, pour revenir avec des souvenirs d’un pays où tout est découvrir.