CHERCHER :

Quand l’homme rencontre la nature au moulin de Crevant

moulin de thouet

moulin de thouet rivière

Dans un cadre presque idyllique, au bord du Thouet, le long de la promenade de Pommier, le moulin de Crevant est un patrimoine industriel unique en son genre, renfermant 1 001 secrets. Guidé par le bruissement de la rivière et la machinerie sur près de quatre étages, le site est en dehors du temps.

Implanté dans le thouarsais depuis 1383, le moulin de Crevant est le reflet d’un véritable âge d’or de la minoterie dans la vallée du Thouet. Le moulin actuel a été construit quelques siècles plus tard, en 1840, en pleine expansion industrielle.

Il est rapidement devenu la propriété de la famille Quillet, qui a donné alors quatre générations de meuniers. André Quillet, dernier de cette lignée, n’a d’ailleurs cessé son activité qu’en 1989. La roue à eau couplée aux anciennes meules de pierre ont été, en 1903, remplacées par une turbine et des machines à cylindres, et ce dans un souci d’accroître la production de farine (passant alors de 100 à 500 kilos par heure).

Ce moulin s’inscrit dans un cadre naturel, au bord du Thouet, se servant de la force de la rivière afin de moudre les grains de blé. Attenant au moulin, installé dans les anciennes écuries du site, un musée, dédié à la minoterie et à l’environnement naturel dans lequel le moulin s’inscrit, est proposé aux visiteurs. Entre objets anciens, témoignages des meuniers et documents d’archives, la partie muséographique invite à une visite ludique et surprenante en plein cœur de ce patrimoine exceptionnel.

A la découverte de la minoterie

C’est grâce au rachat par le district en 1996, et après plusieurs années de travaux, que le moulin est transformé en écomusée en 2001, vrai bienfait dans la sauvegarde de ce patrimoine industriel.

Au rythme des machines et des clapotis de l’eau, en plein cœur du tournoiement des poulies et de courroies, le visiteur est directement plongé dans l’univers de la minoterie. Il a ainsi à sa disposition de nombreux éléments pour mieux comprendre l’im- plantation du moulin dans cet environnement, et la place de la vallée du Thouet dans la production de farine.

La visite se poursuit par la découverte du moulin et de ses rouages. Etage après étage, la guide propose de s’immerger dans la filière blé jusqu’au pain, chaque étape est détaillée. De la turbine, aux courroies, des roues aux machines, à chaque niveau du moulin, il y a une surprise.

Véritable trésor de la minoterie thouarsaise, le moulin de Crevant est le dernier moulin à eau en parfait état de marche dans la vallée du Thouet, qui en a compté plus d’une centaine.